J’écris avec les larmes de l’humanité

J’écris avec les larmes de l’humanité,

Sur les regards d’enfants humiliés.

J’écris en gémissant la peine

De ne vous offrir que ce

Modeste poème :

Pour toi, l’enfant de la guerre
Vivant seul sans père ni mère
Je voudrais arrêter la violence
pour que tu puisses vivre ton
enfance !
Pour toi, l’enfant de la déchirure
Traumatisé par cette aventure
Je voudrais retenir ta main
Pour éclaircir ton chemin !
Pour toi, l’enfant de la misère
Seul, exilé dans ton univers
Je voudrais apporter un soutien
Pour que tu puisses voir le soleil
Demain !
Pour toi, l’enfant en malheur
Qui partout dans le monde va souffrir,
Je voudrais donner mon coeur
Pour revoir demain ton sourire !
J’écris avec les larmes de l’humanité
Sur les regards d’enfants humiliés
Moi, qui voudrais avoir le pouvoir
De te redonner demain l’espoir.

Jamais reconnue,

Je signe ce qui suit de mon nom de plume !

Phane

Amitiés à vous fidèles lecteurs

Qui m’accompagnez dans mes déambulations

intérieures.

9 réflexions au sujet de « J’écris avec les larmes de l’humanité »

  1. C’est vraiment très beau !
    Il y a quelques semaines j’ai commencé à écrire un texte qui commençait comme ça : « J’ai vu des enfants aux yeux trop grands ouverts sur un monde en sang… ».
    Mais je ne l’ai pas terminé. J’avais l’impression que mes mots n’avaient pas assez de poids. Les tiens, si 🙂
    A bientôt, Stéphane !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.