Réalisation d’un rêve

Photo © Pixabay

Je me suis sacrifié

D’un sommeil point de répit,

De ce bonheur le rejet m’a comprit.

Je savourais des livres un peu méconnues.

Dans chacun, je trouvais cette même stupeur,

Les uns comme les autres ne m’apportaient que splendeur,

La rosée du matin n’avait plus la même ardeur.

Les heures passées à lire gagnées la lourdeur du matin.

Le réveil avait la même saveur attendait de guérir

Sans cette illusion d’un acquit presque éphémère,

On se voue à un idéal qui avec le temps se terre.

C’est avec mélancolie qu’on préfère se taire,

Faire de cette vie un espoir, il faut encore y croire

Pourtant c’est ce que j’essaie de vouloir.

Mais à force d’un vouloir on n’est plus que dupé.

En laisse les années nous prendre le meilleur.

Et rêvons d’un lendemain peu sûr et en se perdant.

En rejoint la route la plus salutaire un grand matin.

Qui me satisfera de mes exigences et de mes rêves ?

L’essence de la réussite à perdue son âme

Et l’argent avec tout son pouvoir la conquit.

Pour toute splendeur le sacrifice est dur

Dans le quotidien, il est pourtant vernit,

Dans la solitude on se cache,

De la vérité, on lâche.

Nos espérances et notre courage de cette réussite.

Qu’on a pourtant espéré,

Il nous reste notre ultime dignité.

Jamais reconnue,

je signe ce qui suit de mon nom de Plume !

Phane

Amitiés à vous fidèles lecteurs qui m’accompagnez dans mes déambulations intérieures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.